fbpx

Don D'Embryons

Un don d’embryon ou donation d’embryon est une procédure de FIV préférable chez les patientes qui ne peuvent pas devenir enceinte avec leur propre embryon pour quelque raison que ce soit. Les ovules et les cellules de spermatozoïdes aussi sont prélevés des donneurs. Pour ces couples, les problèmes vécus proviennent non seulement de l’homme en termes de spermatozoïdes mais aussi de la femme en termes de production ou de la qualité de l’ovule.

Pour quel motif que ce soit, les personnes présentant une qualité faible d’ovule, une réduction considérable du nombre d’ovule, les patientes ménopausées durablement sans production d’ovules ou les personnes qui ne sont pas aptes à devenir enceinte avec leurs propres ovules en raison d’une maladie génétique, et les personnes avec absence de spermatozoïdes / non conforme au procédé pour cause congénitale ou ultérieure de leur partenaire, peuvent tomber enceinte grâce au traitement de don d’embryon.

À qui convient le don d’embryon?

Le don d’embryon ou la donation d’embryon est une méthode de traitement privilégiée pour les couples qui ont des problèmes de santé liés au spermatozoïde mais aussi à l’ovule. Il est question des raisons suivantes chez les couples qui appliquent un don d’embryon :

Les causes liées à la femme:

Ovaires extrêmement faibles (réserve d’ovule faible).

  • Mauvaise qualité de l’ovule (lié à l’âge ou diverse rasions génétiques).
  • Ménopause précoce (ménopause avant 40 ans, c’est-à-dire situation d’interruption complète de menstruation).
  • Les ovaires n’ont jamais fonctionné pour des raisons congénitales ou génétiques (c’est-à-dire les femmes n’ayant jamais eu de menstruation depuis l’adolescence).
  • Non obtention d’une grossesse et d’un embryon sain d’une aucune manière à partir de son propre ovule pour cause de problèmes génétiques.
  • Mise en avant des causes induites par les ovules lors de l’échec à répétition de la FIV.
  • Les femmes qui souhaitent une grossesse à un âge avancé (En particulier, il est peu probable que les femmes de plus de 43 ans tombent enceinte avec leurs propres ovules. Pour les femmes de plus de 45 ans, les chances de grossesse avec leur propre ovule sont inférieures à 5%).

Les causes liées à l’homme:

  • Absence de production de spermatozoïdes dans le corps.
  • Absence de spermatozoïde même avec une opération (comme TESE) chez les patients n’ayant pas de cellules de spermatozoïdes dans le sperme (Aazoospermie).
  • Affaiblissement excessive de la qualité du spermatozoïde existant et non obtention d’une grossesse saine.
  • Non obtention de grossesse et d’embryon sain d’une aucune manière avec son propre spermatozoïde pour cause de problèmes génétiques.

Comment le don est-il effectué?

Il est de la plus haute importance que le couple soit évalué par un médecin expérimenté en FIV et en dons, et que les examens nécessaires soient effectués avant la prise de la décision de don d’embryon.

La préparation de la femme est au premier plan chez les couples ayant pris la décision de don d’embryon. Le groupe sanguin de l’homme doit être connu afin de réaliser une compatibilité de donneur adapte. Les tests à demander à la femme avant la procédure sont similaires à ceux de la FIV habituelle (tels que : tests hormonaux, film utérin médicamenteux, tests d’hépatite, groupe sanguin). Selon l’état de santé actuel de chaque patient et les résultats de l’analyse, une période de prétraitement de 2 à 3 mois peut être nécessaire avant le traitement. Votre médecin vous donnera l’explication nécessaire à ce sujet.

Quelles sont les étapes du traitement?

Le programme de traitement approprié est déterminé après l’évaluation des tests et la mise en correspondance appropriée des donneurs.

Seul votre intra-utérin sera préparer pour le transfert au cours d’une donation d’embryon. Simultanément avec vous, les ovules du donneur sont élargis avec des aiguilles. Un spray nasale / une aiguille ou la pilule contraceptive le mois précédent le traitement peut être utilisé à caractère d’oppressions sur l’ovulation de sorte à correspondre à une certaine période de votre menstruation (généralement entre le 19ème et le 21ème jour.

La préparation utérine est faite entre le 2ème et le 3ème jour de vos menstruations. Une échographie de l’utérus et des ovaires et les taux de certaines hormones (comme l’œstradiol) seront réclamés avant le commencement du traitement. Des médicaments contenant des œstrogènes seront utilisés pendant environ 2 semaines pour rendre l’intérieur de l’utérus plus épais et le rendre conforme à un transfert (Ces derniers peuvent être des comprimés administrés par voie orale mais aussi peuvent être des bandes collés à la peau). Votre donneur commencera le traitement par aiguilles en même temps que vous. Au cours de cette période de deux semaines, votre médecin pourra vous demander d’aller à un contrôle intermédiaire et de vérifier l’épaisseur de l’utérus. Le temps sera venu pour le donneur de collecter les ovules après 12 à 13 jours de préparation. Comme ces dates vous seront indiquées à l’avance, cela permettra d’éviter tout contretemps dans la durée du traitement. Vous pouvez choisir le donneur de spermatozoïde en fonction des caractéristiques souhaitées. Les échantillons de spermatozoïdes sont obtenus à partir de la banque de spermatozoïdes, c’est-à-dire que les échantillons de spermatozoïdes ne sont pas prélevés sur des personnes qui font recours individuellement à la clinique. Les donneurs de spermatozoïdes sont ceux qui ont fait une demande à la banque de spermatozoïdes et qui ont été testés au moins deux fois à certains intervalles pour les tests tels que les tests génétiques, les maladies infectieuses et la jaunisse / VIH et qui ont été jugés appropriés. En d’autres termes, lors d’un don d’embryon, l’ovule est jeune et quant aux spermatozoïdes, ils sont utilisés à partir des échantillons précédemment congelés. Le jour de la fécondation des ovules, une mesure d’épaisseur intra utérine à l’aide d’une échographie et le test d’hormone sanguin sera effectuée sur vous (comme la progestérone). Les ovules matures et de bonnes qualités collectés du donneur seront micro injectés avec le spermatozoïde de votre partenaire (processus de fécondation) et les embryons constitués seront suivis en laboratoire. Différents médicaments, particulièrement la progestérone (suppositoire ou aiguille) seront rajoutés à votre traitement à compter du jour de la collecte des ovules.

Le jour du transfert de l’embryon est généralement le 5ème jour. C’est-à-dire que 5 jours après la collecte des ovules, l’embryon est placé dans le ventre de la future mère. Le transfert n’est pas une procédure douloureuse et ne nécessite pas d’anesthésie, sauf chez les patientes sensibles à l’examen vaginal. Vous pourrez vous détendre dans votre chambre après le transfert. Vous pouvez sortir de l’hôpital une fois avoir été à nouveau informé concernant l’utilisation de médicaments et les sujets auxquels il faudra faire attention.

Le résultat du traitement peut être connu avec un test (beta HCG) réalisé en moyenne 12 jours après le transfert.

À quoi devriez-vous faire attention lors du choix / lors de la correspondance du donneur?

La moitié de la structure génétique de l’embryon lors du don d’ovule correspondra au spermatozoïde et la moitié à l’ovule. Pour cette raison, la sélection du donneur est importante, concernant la ressemblance physique de votre bébé à vous –même (couleur des yeux, couleur de la peau, caractéristique général physique). Le coordinateur des dons vous contactera avant la mise en correspondance des dons et vous demandera vos propriétés physiques et, si nécessaire, vos photos. Le coordinateur des dons dialoguera avec vous en ce qui concerne les caractéristiques que vous souhaitez que possède le donneur. L’un des points les plus importants à prendre en compte lors de la sélection d’un donneur est que le groupe sanguin du donneur soit compatible de paires avec vous. De cette façon, une confusion au cours de la période post-accouchement peut être évitée.

Les cellules de l’ovule et les cellules du spermatozoïde sont fournis par le donneur lors d’un don d’embryon. Par conséquent la probabilité d’accrochage des embryons obtenus avec la fécondation du spermatozoïde du donneur de bonne qualité et pour lesquels les tests génétiques et les tests de dépistages ont été réalisés avec les ovules jeunes et de qualité, prélevé du donneur d’ovule âgé de la vingtaine, dans le ventre de la mère est très élevé et le taux de réussite de grossesse avec des dons d’embryons dans notre centre est de 50 à 85 %. Le facteur le plus important qui augmentera le succès du don d’embryon est la sélection des donneurs appropriés et la préparation du corps et de l’utérus de la future mère de manière appropriée à une grossesse.